Investir dans l’immobilier en floride

  

Vous vous dites surement pourquoi choisir la Floride, tout simplement, car c’est l’État où l’économie est en plein boom.
Depuis plusieurs années, l’économie de la Floride est en croissance constante. Le nombre d’habitants s’est multiplié en quelques années et la demande locative ne suit plus l’offre. Si vous investissez dans la région, vous pourrez être sûr de gagner en plus-value, surtout si vous choisissez le meilleur emplacement.

De nos jours, Miami est la ville la plus attractive avec ses paysages de rêve et son climat idéal toute l’année. Beaucoup pensent que Miami est une ville très chère, ils se trompent, le prix du marché immobilier dans la ville reste moins cher qu’en Europe. De plus, il n’existe pas d’impôt sur le revenu, de quoi vous encourager à vous installer pour investir dans l’immobilier locatif.

Investir dans l’immobilier locatif en Floride une bonne idée ?

La Floride est sans doute l’un des états les plus attractifs des États-Unis que ce soit pour voyager ou pour y faire fortune. Son paysage ressemble à une vraie carte postale avec son littoral de 1930 km sous un climat à température ambiante toute l’année. Ses régions rurales sont encore bien préservées à l’image des Everglades et ses centres urbains très dynamiques.
La crise des subprimes de 2007 n’est plus qu’un mauvais souvenir, de nos jours, Tampa, Miami, Orlando ou Fort Lauderdale attirent les investisseurs du monde entier, particulièrement les Européens et les Latino-Américains.

Une législation en faveur des acquéreurs

Pour attirer les investisseurs étrangers, la Floride mise sur sa fiscalité avantageuse, surtout pour les Français. En effet, une convention fiscale a été signée entre la France et les USA en 1994 pour encourager les Français à devenir propriétaires aux États-Unis. Il est à noter que la Floride est du côté du bailleur, la loi le protège dans son investissement locatif. Si le locataire ne paie pas son loyer au bout de 45 jours, il est directement expulsé.

Une démarche d’achat simplifiée

Pour ne devenir propriétaire en Floride, nul besoin de carte verte. Cependant, vous devez verser un acompte d’environ 40 % du montant de l’investissement et des réserves d’argent d’un an pour les frais et taxes. C’est pourquoi les investisseurs préfèrent directement avoir un compte en banque sur place.
Chaque État des USA dispose d’une base de données immobilière accessible par tous les agents immobiliers. De ce fait, vous n’avez pas besoin de solliciter le service de plusieurs agences, car chaque agent dispose de la même liste d’annonces. Aussi, étant donné qu’en Floride l’acquéreur est représenté par un agent agréé, vous devez bien choisir votre agent. Enfin, tous les frais d’agence sont à la charge du vendeur.

Des prix très attractifs

Par rapport en Europe, les prix du marché immobilier restent très attractifs bien qu’entre 2009 et 2019, les prix ont augmenté de 30 %. Même 10 ans après la crise, vous pourrez encore trouver un bien immobilier haut standing à prix pas cher. Pour vous donner des exemples chiffrés, en Floride, la moyenne au m — est de 1600 euros contre 2000 euros en France. Comme partout dans le monde, les prix grimpent fortement dans les quartiers chics comme à Miami Beach avec 11 000 euros le m², mais cela reste bien inférieur à ceux des quartiers luxueux de Paris.
Il suffit de faire un petit tour à Miami pour voir les grands projets immobiliers qui naissent de terre surtout dans les quartiers comme Brickell Hight. De plus, la population augmente d’année en année tout comme la demande. La ville de Miami dispose de tous les ingrédients pour attirer les investisseurs étrangers. À Part Miami, d’autres villes comme Orlando, Fort Lauderdale ou Jackson affichent des taux de croissance de plus de 10 %.
Bref, l’immobilier locatif est un secteur très rentable en Floride, le rendement est de 7 %.
La revente d’un bien permet encore de réaliser une jolie plus-value tandis que le rendement locatif tourne autour de 7 %. Si vous souhaitez faire de l’argent, c’est le moment !